Sexe

Le sexe, plus que d’être l’organe reproducteur externe, peut être défini par les chromosomes, par les hormones, par le développement des caractères sexuels secondaires, etc. Contrairement aux croyances religieuses et scientifiques, il est impossible de dénombrer le nombre de sexes existants tant il dépend de multiples variations. Les biologistes, dont l’une des premières fût Anne Fausto-Sterling, parlent désormais de “continuum des sexes”.

Note : Evelyne Peyre explique que “le sexe biologique est une innovation de l’évolution d’il y a 600 millions d’années” (PEYRE, 2013). Rappelons à ce titre que la vie sur Terre est apparue entre 3,8 et 1,2 milliards d’années. 

Bibliographie : 

“Mon corps a-t-il un sexe?”, colloque intégralement filmé, en ligne sur le site de l’IEC à l’adresse suivante : <http://www.institutemilieduchatelet.org/colloques-3> . LAQUEUR T., La fabrique du sexe, Folio, coll. Essais, 2013 (Gallimard, Paris, 1992).

FAUSTO-STERLING A., Les cinq sexes : pourquoi mâle et femelle ne sont pas suffisants, Payot, Paris, 2013 (1993, 2000).

« Back to Glossary Index

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *